Skip to navigation – Site map
Ciné-tourisme

Cinéma et désert

De Tataouine à Ouarzazate
Lionel Lapompe-Paironne
p. 90-98

Abstract

Les paysages cinématographiques, réels ou imaginaires, peuvent constituer un élément déclencheur de la mobilité touristique, comme tout support visuel. Landes, collines et montagnes de la série Lord of the Rings (Le Seigneur des anneaux), mais aussi déserts de Lawrence of Arabia ou de Star Wars (La Guerre des étoiles), autant de paysages à la foisréels et imaginaires suscitent l’attrait touristique. Les environs de Ouarzazate (Maroc) et de Tataouine (Tunisie) ont servi etservent encore de toile de fond à des productions diverses et variées. Pourtant, si le cadre paysager reste identique, les conséquences sur l’aménagement touristique et sur la fréquentation ne sont pas les mêmes d’un bout à l’autre du Sahara, de même que les motivations des touristes qui se rendent sur ces deux sites. Cette contribution, après avoir traité de la manière dont l’industrie cinématographique a exploité les paysages désertiques du Maroc et de la Tunisie, aborde la question de l’importance différenciée du ciné-tourisme dans les deux espaces considérés. Il s’agit de comprendre, notamment grâce à la théorie des « marqueurs » de MacCannell (1976, r. 1989a), comment le tourisme lié au cinéma s’est développé selon deux modalités différentes, en termes de fréquentation et d’impact spatial, d’un bout à l’autre du Maghreb.

Top of page

References

Bibliographical reference

Lionel Lapompe-Paironne, « Cinéma et désert », Téoros, 30 - 1 | 2011, 90-98.

Electronic reference

Lionel Lapompe-Paironne, « Cinéma et désert », Téoros [Online], 30 - 1 | 2011, Online since 01 April 2013, connection on 29 April 2017. URL : http://teoros.revues.org/1204

Top of page

About the author

Lionel Lapompe-Paironne

Agrégé de géographie, docteur en géographie
Université de Nice-Sophia-Antipolis
lapompe63@hotmail.com

Top of page
  • Logo UQAM | École des sciences de la gestion
  • Revues.org